Vidéo-Verbalisation

Embarquées dans des véhicules municipaux ou sur des radars de stop, de feu tricolore ou bien de passage piétons près des écoles, ces technologies sont d'une efficacité sans égal.
Une idée reçue : ces dispositifs sont coûteux ; en fait, 20 Procès-Verbaux par jour permettent de rentabiliser un système de vidéoverbalisation fixe, 40 pour un dispositif mobile.
Les agents peuvent être libérés de la rédaction de Procès-Verbaux, et ainsi être plus proches du public. Par exemple, certains ASVP pourraient être plus présents à la sortie des écoles ou dans les parcs, certains policiers municipaux, mieux formés pourraient être affectés sur des sites plus sensibles.

Vidéo présentant le radar de stop installé à Yerres par DOVOP :


Lien article "1.500 PV par heure, la sulfateuse à PV débarque !" (Auto Plus)
Lien article "Saint-Denis : cinq fois plus de PV avec la verbalisation automatique !" (Le Parisien)

dovop controle acces automatise monitoringUne autre solution est celle du parking entièrement dématérialisé située à Vigneux sur Seine, c’est DOVOP qui la première l’a installée. Il s’agit d’un parking sans barrière. Pour le non abonné, le paiement s’effectue avec son téléphone portable, les horodateurs permettant aux autres usagers de payer leur stationnement en composant leur numéro d’immatriculation sur le clavier alphanumérique de l’horodateur.
La dépénalisation du stationnement qui entrera en vigueur le 1er janvier 2018 nécessite un certain nombre d’aménagements. La solution, telle que DOVOP la préconise permettra aux élus d’agir dans l’esprit de la loi et d’être conformes à la législation.